Articles

3 esches différentes ...

Image
3 poissons différents ...
Fin de semaine dernière, juste avant de partir pour une semaine de vacances en Bretagne, je profite de ces derniers instants pour aller "vite fait" tenter de prendre un dernier poisson de marne avant le départ car une fois chez les "bigouden" plus de pêche ... (la pêche en mer n'a jamais été vraiment mon truc, la gestion des marées, le matériel spécifique, le rinçage, car le sel attaque tout etc ... )
Il est 11h30 et je ne peux pêcher que jusqu'à 12h30 maxi !

Bref, peu de temps pour prendre quelques poissons, mais vous allez voir que parfois, cela suffit ...
Je pars avec 3 esches différentes ...
Tentative au pain ! ... la pêche n'étant pas toujours prévisible, point de Hotu aujourd'hui, mais un beau gardon accusant 32cm au pain de pêche qui a balayé la zone et mis à néant mes chances d'autres captures !

Tentative à la prunelle ! ... je change de poste et cette fois, c'est un beau "chub" mais encore une foi…

Temps couvert !

Image
Pêche aux vers "incontournable" ...
Il me restait quelques vers de terreau et avec ces pluies successives, je n'ai pas pu m’empêcher d'aller tester les sorties d'eaux chargées qui attirent en général mes amis les chevesnes. La chaleur estivale a baissée, ce qui me permet de m'équiper "pluie" pour affronter toute mauvaise surprise afin de pêcher un maximum au sec.
A peine sur le premier poste, ce sera un "chub" de 32cm qui sera ma première prise et même s'il n'est pas énorme, je serai quand même obligé d'utiliser ma méthode brevetée pour le hisser vers moi. Décidément, cette technique plusieurs fois décrite dans mon blog a été peaufinée au fil du temps et me permet de prendre des poissons dans des endroits en surplomb.








Bien sûr, il n'y a pas que les "chubs" qui mordent aux vers, les perches et la plupart des poissons "blancs" en sont friands.

Parfois, on aperçoit un gros poisson sur une bordure et lorsque…

Entre deux averses ...

Image
Belle surprise pour le "Roge" en ultra-léger !
Il fait tout juste jour lorsque nous embarquons sur a barque et nous attaquons rapidement, car les premières lueurs du jour sont souvent bonnes, mais de courtes durées.
Nous observons des chasses en surface un peu partout, le ciel est couvert, la pluie annoncée pour l'après-midi tombera finalement à plusieurs reprises durant la matinée ...
Une première perche au "tailspin" me donne le sourire, elles sont difficiles à trouver les bougresses !

Puis c'est au tour du "Roge" de prendre une perche d'abord, puis en continuant sur cette même zone ou nos belles zébrées signalent leurs présences par de nombreuses chasses bruyantes, c'est en laissant couler un peu plus profondément son "tailspin" qu'il enregistre une belle touche et comprend rapidement que c'est un plus gros client qui est au bout de sa ligne ...


Nous remontons la marne vers des zones ou la profondeur est faible, mais q…

Quand la réussite nous échappe ...

Image
Malchance ou poisse ? Après la sortie en barque du matin avec plusieurs prises d'espèces variées, je pensais pouvoir continuer sur ma lancée en ultra-léger cette fin d'après-midi sur des zones de courant à faible profondeur que j'affectionne particulièrement en été. Le niveau n'est pas suffisamment bas pour me permettre d'atteindre les spots les meilleurs, mais il reste quand même pas mal de possibilités et si le poisson est présent, il ne faut pas longtemps pour obtenir une réaction.

Une première perche au "tailspin" me motive pour la suite, mais le deuxième poisson, probablement une autre perche se décroche rapidement.
Je change de leurre en choisissant une cuillère n°2 "celtic" pour ratisser la zone et soudain, une belle touche juste sous la surface se termine rapidement par un second décroché ...
Je pense que c'était probablement un brochet de petite taille.




Avant de changer de spot, j’affûte mes hameçons en pensant améliorer mes chances…

Petit silure, "gros chubs" au fil de l'eau ...

Image
Temps orageux, poissons nerveux ! Nous avions programmé une sortie en barque ce Mercredi, mais alors que nous nous préparons au départ, des orages sont bien là et même si nous ne craignons pas la pluie, pour la foudre, c'est une autre histoire, surtout avec nos cannes en carbone .... Nous attendons un peu avant de prendre une décision, puis l'orage semble s'éloigner alors nous nous décidons à y aller ... Le ciel est chargé lorsque nous commençons à pêcher et les premiers poissons semblent avoir été pris de nuit tellement la luminosité est faible. Une perche au "tailspin" puis un petit "chub" à la prunelle sont nos premiers poissons.

Fort de mes prises de la veille (voir spot précédent), je n'ai pas oublié de prendre une canne au toc et quelques prunelles et lorsque nous descendons le courant doucement sur des zones propices, je tente le coup à vue ou sur les endroits caractéristiques ...
Enfin, à ce petit jeu, je ferre un beau poisson qui ne semble …