Articles

Affichage des articles du 2018

Un sur trois !

Image
Bredouille évitée de justesse !

Un début de semaine difficile avec un temps qui change régulièrement et surtout une météo de moins en moins fiable, voilà les conditions dans lesquelles nous abordons ce lundi 10 décembre.
La Marne est teintée avec un niveau en nette hausse, nous décidons pour cet après-midi de nous diriger vers le canal en espérant qu'aucun passage de péniche ne viendra perturber notre session.

Pour le passage de bateaux, nous avons été comblés, mais par contre concernant la réussite, ce n'était pas terrible ... Le "Roge" ouvre le bal avec un poisson décroché rapidement après avoir été piqué puis ce sera à moi d'encaisser une belle touche entre deux eaux que je prends pour une rencontre avec une branche, mais dès que j'aperçois en surface le remous caractéristique d'un poisson qui se retourne, plus aucun doute, c'était un beau spécimen !
Le "Roge" nous évitera la bredouille en fouillant avec un gros "grub" sous le p…

La pluie est bien là !

Image
L'hiver approche ...
On est toujours content de présenter des photos de nos captures après une sortie de pêche, mais parfois, même si on évite encore la bredouille, le résultat n'est pas au rendez-vous...
C'est aussi cela la pêche, on ne peut pas toujours avoir de bons résultats !
Nous avions programmé cette sortie en barque et malgré la pluie, nous avons embarqué en début d'après-midi, canne "dropshot", spinning et toc pour moi. Le "Roge" a opté pour une canne à vif et une "spinning" pour les leurres.
L'eau est très teintée, encore plus que la veille et le niveau est en croissance. J'avais installé ma canne "toc" avec un vers de terreau à la place des habituelles prunelles compte tenu du temps une perche de 20 cm n'a pas pu y résister.
Le "dropshot" ne semble pas trop répondre favorablement, avec une seule perche de 13 cm.


Le "Roge" aura un départ au vif "musclé" mais le poisson relâcher…

Toc, drop et vif !

Image
Mariage improbable ...
C'est dans une marne teintée que nous partons pêcher sans grande convictions, je dois l'avouer, car nous n'aimons pas trop pratiquer dans une eau de type "café au lait" sûrement à tort d'ailleurs, car beaucoup de pêcheurs semblent s'activer durant ces périodes favorables à la recherche des sandres ou des silures.
J'ai donc ciblé cette sortie sur le "dropshot" avec des petits leurres souples, mais aussi des vers de terre qui peuvent intéresser de multiples espèces.
Nos premiers choix de "spots" ne furent pas les bons, et alors que nous nous dirigions tout droit vers une bredouille, le "Roge" a eu la bonne idée de nous rabattre aux abords d'une sortie d'eau de ville pour tenter de prendre un gros "chub" à la prunelle. Nous n'aurons qu'une seule touche et ce chevesne de 47 cm bien gras nous redonnera l'espoir.


Après ce moment agréable, nous aurons beau peigner les zones d&…

La prunelle de ses yeux !

Image
Des "chubs", des "chubs" et quelques perches ...
L'après-midi étant très court, nous attaquons comme souvent en ce moment notre sortie de pêche en barque, nous avons décidé de reprendre nos cannes "spinning léger" pour tenter les perches qui sont très difficiles à localiser en ce moment et bien sûr du matériel au toc pour les "chubs" encore très actifs en ce moment.
Nous descendons le courant, sans oublier de prévoir une halte en bordure sur une zone ou subsiste encore des prunelles sauvages afin de refaire le plein de quelques boites.
Mais avant de cueillir nos prunelles, nous approchons sans bruit et je lance une prunelle juste en dessous des arbustes de ces fruits sauvages dans le courant, le petit flotteur s'enfonce doucement, un premier "chub" de 40 cm nous écarte de la bredouille éventuelle !



Nous pouvons ensuite cueillir des prunelles qui sont encore nombreuses dans les arbustes à cet endroit.


Puis nous continuons notre …

Le crépuscule des "chubs" !

Image
Limite de l'heure légale ...

Le "Roge" ne peut pas aller à la pêche aujourd'hui, c'est donc seul que je profite de cette belle journée ensoleillée pour aller tenter quelques "chubs" dans une eau encore claire.

Je pars vers 13h30 et sur le chemin, je m'arrête pour cueillir quelques raisins champenois qui s'ajoutent aux quelques prunelles sauvages qu'il me reste.
À peine arrivé, je capture assez facilement trois "chubs" de 31, 35 et 39 cm avec des grains de raisin en quelques instants et je me dis à ce moment-là que c'est une bonne journée qui s'annonce ...







Malheureusement pour moi, après ces trois prises et malgré une longue marche au bord de l'eau pour atteindre des postes habituellement prometteurs, il me faudra chercher et chercher encore pour reprendre à nouveau un poisson modeste de 30 cm toujours au raisin dans l'après-midi.



Ensuite, ce n'est que juste avant la tombée de la nuit au moment ou les poisson…