Articles

Affichage des articles du avril, 2017

Temps couvert, pêche au vers ...

Image
Pêche sous la pluie Les vers de terreau gagnent la partie ... Cette petite sortie en fin d'après-midi sous la pluie nous a amené à tester les goulottes dès qu'elles coulent mais sans réussite, on voit bien que l'on a changé de saison, la période de fraie des blancs pèse encore et cela va durer jusqu'à mi-juin, et les quelques "chubs" que l'on peut apercevoir sont encore "petits", ils ne dépassent pas 40cm à vue de nez ... On voit également quelques hotus en vadrouille, de taille respectable (+ de 50cm) mais ils ne semblent pas intéressés ou nous ont déjà repérés ? Bref, tous ces poissons ne semblent pas vraiment affamés, et lorsqu'ils approchent une esche, c'est pour mieux l'observer attentivement avant de filer tranquillement. Nous n'étions donc pas en position favorable, mais  finalement, c'est avec des petits vers de terreau que j'ai pu toucher quelques poissons mais pas bien gros ! Les teignes du "Roge" n&#…

Pêche du "chub" à la mouche !

Image
"Chubs" à la nymphe ou en sèche ? Je m'étais promis de retourner sur ce spot avec mon équipement mouche et mes cuissardes afin de vérifier si nos amis les "chubs" étaient au rendez-vous. C'est donc équipé de mon matériel et d'un sandwich que pendant la pause de midi, je me mets en action. En arrivant sur les lieux, dans cette eau limpide et basse, j'aperçois quelques chevesnes en maraude sur les parties les plus ombragées et donc les plus difficiles à pêcher.
Ce ne sont pas de gros poissons, ils doivent mesurer entre 24+5 et 35cm mais s'ils sont décidé, cela ira parfaitement. Je rentre dans l'eau afin d'arriver au plus près de la zone, mais dès les premiers lancés, j'accroche ma belle nymphe brillante sur le fond, et comme je ne souhaite pas "pourrir" le coup, je tire doucement mais sur un montage "fin" cela casse. Je remonte une autre nymphe plus petite, mais après plusieurs tentatives, je ne peux que constater q…

Faire un choix !

Image
Brochets d'étang ou "chubs de rivière ?
Pour ce qui me concerne, le choix est vite fait, je préfère et de très loin me promener le long d'une rivière en recherchant des poissons de courant équipé du minimum de matériel, que d'aller traquer le brochet dans un étang privé. Mais ce n'est pas le choix du "Roge" et je respecte cela, d'autant qu'en général lorsque je ne suis pas là, la réussite est bien meilleure ...
Ce jeudi 27 avril, le "Roge" et le "Bali" m'invitent donc à une sortie en étang privé avec une bonne population en gros brochet, mais préférant allez vadrouiller le long de la marne sur un spot de fort courant avec faible profondeur pour voir si nos "chubs" sont là, je refuse donc de les accompagner. Bien sur, la pêche en étang a été assez fructueuse et le "Roge", a bien pris plaisir à me conter sa capture de 62cm, mais aussi les 2 autres attaques sans succès, avec un "gros" qui a conse…

Beau brochet d'étang pour le "Roge" !

Image
Enfin, le "Roge" reprend la main ... Après plusieurs sorties en étang privé pour le "Roge" sans réussite, avec des poissons qui se décrochent, ce dernier met fin à cette funeste série avec ce superbe brochet de 70 cm capturé avec une cuillère tandem (Pezon et Michel Buck Pike Tandem Perch 27gr) Cet après-midi avait pourtant mal débuté pour lui, pêchant seul sur cet étang (je n'avais pas souhaité l'accompagner), il a décroché un premier poisson avec un "chaterbait" pour un deuxième avec la même cuillère qui a finalement eu raison de cette mauvaise série en prenant un troisième poisson, preuve que cet étang a une bonne population de brochet ...

Retour au pays !

Image
La dure réalité locale ! Après cette semaine en Dordogne, ou même si la pêche n'a pas atteint toutes mes espérances, retour sur Epernay et sa dure réalité avec ses déchets apparents (caddies de supermarché, téléviseur, mobylette etc ...) qui, dans cette eau très limpide actuellement sont là pour nous rappeler qu'il y encore du boulot pour éduquer le citoyen. Sans parler de ce qui est encore plus apparent, comme les différents emballages, canettes, boites de bière etc ... qui jonchent le sol un peu partout sur les parcours. Cela gâche un peu la fête, on a l'impression de pêcher dans une poubelle. Les poissons semblent s’accommoder de ces déchets humains, mais quand on me parle de la qualité de l'eau qui s'améliore, j'ai quand même quelques doutes .... Dans cette eau claire et limpide, les poissons sont très difficiles à "leurrer" surtout en vadrouillant sans amorçage avec des teignes et du pain pour appât. De plus, nous sommes en pleine période de frai…

Trop de vent sur la Dordogne !

Image
Mais des retrouvailles sympathiques .... Ah cette semaine, nous l'attendions depuis longtemps, mais comme chaque fois, le temps ne peut se prévoir à l'avance, et le vent était bien là, avec un refroidissement de l'eau qui ne favorise pas la pêche. Dans ce petit paradis de la pêche à la mouche, j'ai bien essayé le coup du soir souvent, mais mon manque de pratique et le vent ont eu raison de ma motivation au fil des jours ... En plus, la pêche de l'ombre commun est fermée actuellement, car ces derniers sont encore en pleine fraye. Heureusement, j'ai pu quand même m'amuser un peu au toc avec des teignes, mais aussi avec quelques cabots à la mouche. Stéphane, mon ami qui habite dans le coin a pu se libérer et le mercredi soir, nous avons été invité à un petit casse croûte sympa et une soirée "montage" de mouches qui va bien me servir. Le jeudi et le vendredi, nous avons parcouru quelques spots sur la Dordogne, mais le vent et la température de l'…

Pas de chance pour le "Roge" en ce moment !

Image
Sortie en étang, encore pour rien ! Décidément, ce début de saison n'est pas terrible pour nous en ce moment avec les brochets d'étang privé.
Heureusement que notre "Roge" avait amené des pains au chocolat et du café pour nous redonner le moral (merci Jacqueline) car question pêche, pas de réussite et pourtant ...
Les leurres du "Roge" et du "Bali" sont suivis par deux gros brochets mais même si l'un d'eux attaque à la dernière seconde, il ne se laisse pas prendre.
On voit bien sur les photos ci-dessous, la première attaque raté, suivi d'une deuxième alors que la trace de la première est encore visible.

Le "Bali" aura le plaisir de voir pratiquement au même moment un énorme brochet suivre son leurre et faire demi tour à leurs pieds.
Il faudra attendre la fin de la matinée un peu avant de rentrer pour que le "Roge" touche un brochet qui suivait sa grosse cuillère "Sakura double Piker" et se décroche presqu…

On s'engage dans la fraie des blancs ...

Image
Il faut chercher ...pour trouver encore quelques beaux poissons ! Le réchauffement, à force de le dire favorise le déclenchement de la fraie des poissons blancs pour la plupart des espèces. En cherchant bien, on arrive quand même à piéger quelques "chubs" de petite taille, et des hotus depuis ces derniers jours. La période de reproduction du Hotu  nous laisse peut être un répit ? Je n'en sais rien, mais cet après-midi, j'ai réussi à en capturer encore un beau qui frisait les 50cm, et j'en ai raté un autre quelques mètres plus bas. On verra bien pour la suite ...

Pendant que les parents forniquent ...

Image
Les enfants des poissons n'écoutent rien ! Je pense que nous rentrons dans la période de fraie des "blancs", ça y est, le soleil réchauffe l'eau, on n’aperçois de moins en moins des poissons de grande taille en activité, la pêche va devenir difficile en attendant l'ouverture des carnassiers. On comprends pourquoi l'ouverture de la pêche était programmé vers le 15 juin "dans le temps" comme dirait les "vieux" (je commence malheureusement à en être). Mais le commerce de la pêche est passé par là, et pour vendre du matériel, la reproduction des espèces passe en deuxième plan. On commence à ne capturer que des poissons de petite ou moyenne taille, mais tant que l'on arrive quand même à s'amuser c'est le principal. J'espère seulement que toute ces espèces ne vont pas "frayer" en même temps !!! "Il faut toujours se méfier du pain de chailloux" disaient les parents des poissons, mais ceux ci manquent d'exp…

La pêche au pain réserve souvent de belles surprises !

Image
Beau gardon de 36cm au pain ! Cette période des vacances scolaires étant propice à la ballade des familles qui distribuent du pain aux canards et aux cygnes, j'en profite pour aller traîner un petit bout de pain de chailloux pendant la période de midi sur ces zones, histoire de toucher des hotus, "chubs" ou autre poisson blanc ... A peine arrivé, je constate qu'il y a de nombreux restes de pain qui flottent ici ou là ... et c'est de bonne augure ! Et c'est un superbe gardon de 36cm qui s'est invité à la table, car une fois la zone balayée avec peu de fond sur la ligne, c'est en traînant le fond que celui ci s'est décidé. Magnifique gardon comme certains (qui se reconnaîtront en lisant) en faisaient dans un temps pas si lointain au chènevis ou au blé sur des places bien amorcées.

Un "chub" au pain !

Image
Il fallait ce "chub" pour me redonner le moral ! Après cette sortie en étang sympathique, mais sans grande réussite, il fallait que je tente quelque chose hier en soirée. Je décide donc d'aller tenter quelques hotus avec un pain de chailloux, "histoire de" et à peine sur le spot ou les canards sont en effervescence actuellement (Ah l'amour !) je touche un joli poisson qui se décroche très vite. Je retente quelques secondes après sur la même zone, et au moment ou je ferre suite à l'enfoncement de mon petit flotteur, je pense avoir à faire à un beau hotu, mais c'est un "chub" avec un gros ventre qui arrive à la surface. Ayant oublié ma veste de pêche à la maison dans ma précipitation, avec mon permis de pêche, mes pinces et tout mon petit matériel, je suis dans l'obligation de fabriquer une toise de fortune avec un bout de bois qui me permettra de mesurer ce poisson en rentrant. Ce chevesne mesure 44 cm. Quelques photos, et la remise à l…

Petite sortie en etang entre "vieux" ...

Image
La situation ne s'améliore pas ! Ce bel après-midi nous tendait les bras avec un soleil sympathique, et avec le "Bali", le "Roge", moi même et bien sur "fast" notre mascotte, nous avions programmé une traque aux gros becs qui doivent sortir de la période de fraie. Mais rien ne s'est déroulé comme prévu, et le seul brochet qui mesurait environ 70cm que nous verrons, c'est celui capturé par un autre pêcheur et au vif après une deuxième attaque, et ce dernier a récupéré son triple qui était resté planté dans la gueule de ce bec bien gourmand. Pour ce qui nous concerne, nous avons fait le tour de l'étang et même par deux fois sur certaines zones, et nous si avons bien vu quelques brochets, on ne peut pas dire que la réussite était avec nous. Je touche un premier bec avec mon leurre ((Westin Swim 120 Intermediaire FireTiger-53gr), dans une reculée sablonneuse juste après que le "Roge" ait vu également ce dernier sur son poisson nageur…