Articles

Affichage des articles du novembre, 2015

Sandre de 77 cm au crépuscule !

Image
Et Brochets, perche sous la pluie ... A la fin de notre partie de pêche, le matin, "Le Roge" a accroché sa grosse cuillère n°5 "pezon et michell" à un roseau sur la berge d'en face. Nous avions repéré l'endroit, et je lui avais indiqué que je retournerai probablement à la pêche l'après-midi en profitant pour tenter de récupérer sa fameuse cuillère. Ce fut chose faite, car l'après-midi, seul, je commence par récupérer non sans mal, la cuillère, puis je me dis qu'une fois à cet endroit, pourquoi ne pas prospecter la zone, d'autant que je ne la connaissais pas. J'avance le long de la berge, en prospectant avec une cuillère mepps aglia fluo "chartreuse" n°4, et je n'en possède qu'un seul exemplaire. Il se met à pleuvoir assez fort, et je suis déjà trop loin de la voiture pour rebrousser chemin. Je capture un petit brocheton avec cette cuillère et encouragé par ma réussite, je continue "très motivé". Quelques mètre…

Chirurgie pour un bec !

Image
2 becs et une Opération réussie ... Une sortie de pêche qui débute par une grosse perche qui suit mon poisson nageur mais ne l'attaque pas, puis par Le "Roge" qui voit sa cuillère attaquée par un bec qui sort complètement de l'eau mais rate cette dernière.... Puis Le Roge concrétise en capturant un brochet de 55 cm, mais au moment de lui enlever la cuillère sur laquelle il s'était fait leurrer, on aperçoit un "fluorocarbone" de gros diamètre qui sort de sa gueule, et après lui avoir ouvert la gueule pour approfondir ce mystère, nous constatons qu'un hameçon de type "rider" est planté dans son œsophage !

Ce handicap doit sûrement le handicaper pour se nourrir, et nous décidons de tenter de lui enlever ce dernier. Opération réussie, et le brochet regagne son domaine ... Nous sommes heureux d'avoir d'une part capturé ce poisson et d'autre part d'avoir pu l'aider pour continuer son chemin et sa croissance.


Nous continuons n…

Recette "sauve bredouille" !

Image
"Chub" à la prunelle, Perche à la cuillère !
En cette période de l'année, le niveau de l'eau étant très bas, et l'automne étant déjà bien engagé avec ses chutes de feuilles, et ses vents, il est parfois difficile de réussir une sortie de pêche sans essuyer une bredouille. Pour éviter cette situation, il est parfois bon de s'adapter en saisissant toutes les opportunités qui s'offrent à nous. Lorsque je débute une sortie qui se situe sur une zone ou il existe des prunelles sauvages qui sont en surplomb au dessus de la rivière, je tente si j'observe des mouvements de chevesnes, d'en capturer un à "la surprise". Méthode simple et rentable lorsqu'elle est pratiquée avec discrétion. Une fois cette possibilité effectuée, je reprends ma recherche aux leurres, en adaptant ces derniers au niveau de l'eau, à sa teinte, et à ses zones qui peuvent être très différentes. Courant, fond, gravier, retour de courant, obstacle, etc... Lorsque ces r…

Brochet "balafré" et Sandre trop petit ...

Image
Barque au vif ! Une petite sortie en barque au vif, avec en appoint nos cannes "casting" au cas ou et nous voila en action sur la marne entre Epernay et Cumières. Après quelques dérives sans succès, c'est finalement mon bouchon qui coulera le premier, en imitant une touche de fond ? Après avoir pris contact, je tire sur la ligne légèrement persuadé d'être accroché au fond dans les branches et je prends en retour une secousse révélatrice de la présence d'un poisson au bout. Je ferre amplement et me retrouve avec un brochet de 55 cm au bout de ma ligne. Nous restons stupéfait lorsque nous nous saisissons de ce poisson qui a, sur chaque coté des traces de morsures qui en disent long sur la grandeur du prédateur qui l'a attaqué. Sur le flanc gauche, la plaie semble très ouverte et nous remettrons rapidement ce poisson dans son élément afin de lui laisser toutes ses chances. Nous pouvons maintenant rêver à capturer celui qui l'a balafré ainsi ...

Après la vis…

Beau chub d'automne

Image
Belle cuillère pour le cabot !

Petite sortie de pêche aux leurres avec "le Roge" sur la marne à Bisseuil avant que le froid ne s'installe. Nous profitons de ce temps doux pour arpenter la rivière à la recherche de poissons en maraude. En fin de journée, après deux heures de pêche, sans rien de vraiment concrétisé, "Le Roge" juste avant la tombée de la nuit et après avoir insisté sur un spot ou nous avions aperçu quelques "meunier" en maraude enregistre une superbe touche en plein courant et au milieu de la rivière. Le bonheur de voir arriver ce beau poisson de 40 cm, un chub en pleine forme et bien gras qui s'était emparé de la grosse cuillère "Pezon § Michel". Ce sont des touches comme celle-ci qui nous font aimer la pêche et la capture d'un chevesne dans ces conditions est toujours un bon moment.


Sortie d'automne comme on les aime !

Image
Diversité des captures ... ! Le mois de novembre nous réserve encore de belles journées, et même si certains jours, les prises ne sont pas aussi grosses que ce que l'on peut espérer, il ne faut pas bouder son plaisir, car des poissons capturés, c'est toujours agréable. Le Roge attaque avec la capture d'un brochet de 57 cm pris à la cuillère "pezon et michel" n°5 ! sur un lancé lointain proche d'arbustes assez technique à réaliser.
Puis quelques mètres plus loin, un deuxième petit "bec" de 37 cm toujours avec la même cuillère. Cette fois, en pleine eau. En forme le Roge !


J'essaie de me rabattre sur la capture de perches que l'on peut apercevoir chasser dans les courants et sur une touche brutale, avec une "cuillère Mepps aglia n°3 argent", je vois arriver un petit chub en surface ! Cela ne fait rien, c'est toujours un "fish"  ...

Sur la fin de partie, "Le Roge" attrape une belle perche de 21 cm et je termine…

Ide Melanote de 52 cm

Image
Halloween, surprise !
C'est en pêchant avec des prunelles, que j'ai eu la grande surprise de capturer un poisson que je ne connaissais pas en marne, un Ide de 52 cm ! Je traquais le "chub" avec des petites prunelles lorsque tout à coup, un gros poisson a soudainement "happé" le fruit sous la surface. Je devine à sa morphologie que ce n'est pas un chevesne, et je suis curieux de l'observer de plus près. Mais pour cela, il va falloir finaliser cette capture, et ce n'est pas gagné, car le poisson se retrouve coincé à gauche d'un buisson, et les "ronces" très abondantes dans ce coin ne me facilite pas la tâche, d'autant que le poids de ce dernier ne me permet pas de le hisser du haut pour le rapprocher de la zone ou je comptais bien le mettre dans la bourriche attachée à une corde.

J'ai beau regarder à droite, et à gauche, je ne trouve pas de solution et mon poisson est bien échoué sur le sable, et je l'observe du haut de c…

Halloween ! suite ...

Image
Encore des chubs !!! à la prunelle Cette technique très amusante, permet de capturer des poissons sur une demi heure ou une heure de pêche, et à l'approche de l'hiver, les journées étant de plus en plus courtes, il faut en profiter. J'ai amélioré la technique en mettant au point un système me permettant de hisser les poissons capturés du haut des douves. Il s'agit d'une vielle bourriche en acier que je n'utilise plus, que j'ai relié à une corde. Je lance la bourriche en bas, soit dans l'eau quand c'est possible, soit au plus près, lorsque j'ai un poisson au bout de ma ligne et je hisse ce dernier juste au dessus, puis je la remonte avec le "fish". cette méthode n'est pas infaillible, vous le verrez dans la vidéo "chapitre 2", car si le poisson se débat énergiquement lors de la montée, il peut ressortir de la bourriche et si le nylon est accroché c'est soit la casse, soit il se décroche.



vidéo :  Chapitre 2 Chubs à la p…

Halloween et Prunelle !

Image
Pêche du "chub" en automne Cette période d'halloween est propice à la pêche du "chub" (chevaine, chevesne, meunier ...) à la prunelle sauvage. En effet, ce fruit qui pousse dans des arbustes épineux, se retrouve parfois si proche ou au dessus des cours d'eau qu'il devient l'aliment de saison de nos bons gros "chubs". C'est un peu le dessert ou la friandise de ces poissons, mais pas que de ces derniers, vous le verrez dans un prochain article.
Cette pêche qui correspond plus à une chasse discrète s'opère à vue, et pour cela des lunettes polarisantes sont un atout supplémentaire indispensable en plus d'une tenue de pêche type camouflage ou de couleur d'automne qui permet de se fondre dans le paysage. On commence par repérer les spots possibles qui correspondent à ceux dont les arbustes sont positionnés juste au dessus de l'eau ou à proximité immédiate avec un terrain en pente permettant aux fruits qui tombent de terminer …