Trouver un "gros chub" en ce moment ...

Il faut les chercher !


Trouver les gros "chubs" en ce moment n'est pas toujours évident, surtout que cet automne précoce avec ses pluies et ses baisses de température ne nous facilite pas trop la tâche.
Certes, on aperçois de temps en temps de beaux poissons dans le courant mais ce sont aussi les plus méfiants, et l'approche devient difficile surtout sur certaines zones encombrées.
Il reste les endroits ou justement on ne les voient pas, mais ou l'on peut supposer qu'ils sont bien présents. Et de postes en postes, il faut chercher en se camouflant avec la végétation au maximum lorsque l'on pêche du bord.
Cette petite sortie de fin d'après-midi, j'avais opté pour la prunelle sauvage, car elles sont encore facile à trouver, et en général, elles sélectionnent de beaux poissons.
Mais j'avais quand même pris quelques teignes au cas ou les prunelles ne fonctionneraient pas.
Les premiers "chubs" capturés à la teigne étant vraiment petits, je décide de passer exclusivement à la prunelle, et après de longues recherches sans succès, alors que je n'y crois plus guère, mon flotteur "repère" s'enfonce doucement mais tranquillement sans brutalité, sur une bordure avec du fond, je ferre doucement mais fermement et je comprends tout de suite que c'est un gros "client" qui est au bout car il prend le courant et mon moulinet rend du fil.
C'est à ce moment que dans ta tête tu te dis "celui là, c'est le poisson du jour qu'il ne faut pas rater, car il n'y en aura pas d'autres !" ...
Et lorsque tu arrives à le mettre dans l'épuisette, c'est un moment de bonheur qui fait toujours plaisir, et que seul les pêcheurs dans l'âme peuvent partager.
La suite me donnera raison, car il n'y aura pas d'autres poissons et même si lors des prises de vue de ce beau chevesne de 51 cm bien gras, la luminosité de l'endroit n'est pas ce qui se fait de mieux, car c'est ombragé, j'ai eu la bonne idée d'en prendre d'autres lors de sa remise à l'eau qui sont bien plus nettes.

Les premiers poissons pris à la teigne restent "modestes"
Que.......... 51 cm, il me paraissait bien plus gros dans l'eau !
La zone ombragée gâche un peu la prise de vue ...
Heureusement, la remise à l'eau est plus claire !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Ton épuisette, tu n'oublieras pas ...

Quand un "moustache" ...

Ultra-léger et chaleur estivale au départ ...