1ère sortie 2018 en Ultra léger !

Le "no-kill" en prend un coup !


Fort de l'expérience du matin, je décide d'aller faire un tour sur les zones plus en amont avec du courant, qui étaient impraticables il y a encore quelques semaines avec des niveaux d'eau trop importants.
Le "Roge" ne semble pas pouvoir se libérer et c'est seul que j'aborde ces "spots" vers 15h30. Je constate avec joie dès le premier contact que le niveau de la marne est correct et permet de pratiquer sereinement plusieurs endroits sympathiques.
Dès les premiers lancés, je touche une belle perche qui se décrochera arrivée à mes pieds, décidément la chance ne semble pas me sourire ...

Une perche se décrochera à mes pieds !
Puis, je remonte le cours d'eau et il me faudra attendre encore après avoir peignés de nombreux postes qu'enfin, mon compteur se débloque avec une perche capturée avec une petite cuillère n°2 Mepps aglia.
Puis, c'est avec un petit "tailspinner" de chez "spinmad" que je réussirais plusieurs prises successives après avoir observé quelques chasses en pleine eau.
6 perches au total pour cette première sortie en ultra léger, c'est finalement pas si mal.

Quelle belle robe, ces perches de début de saison
Quelques perches au "tailspinner"
Malheureusement pour moi, c'est au cours de cette belle sortie qu'une chute brutale dans une zone boisée et pleine d'orties viendra interrompre ma progression. Complètement sonné, je n'arriverais à me remettre debout qu'au bout d'une dizaine de minutes, et même si j'ai pu continuer à pêcher encore, la douleur commençait à entamer ma motivation. Je ne savais pas encore, à ce moment-là que cela allait s’aggraver les jours suivants ...

Alors que j’envisageais sérieusement de rentrer suite à cet incident, je décide toutefois d'aller essayer quelques postes sur la rive d'en face et après la capture d'une perchette de 15 cm mon minuscule "tailspin" se fait bloquer net sur une zone un peu plus profonde !
Je pense au début que c'est une très belle perche, mais je comprends vite que ce visiteur inattendue sur ce matériel léger est en fait un brochet.
Lorsqu'il arrive en surface, je ne peux pas apercevoir mon leurre qu'il a profondément engamé et je crains qu'il ne parvienne à sectionner mon petit "fluorocarbone" de faible diamètre, mais ce dernier tiendra le coup et c'est dans la douleur suite à ma chute que je parviendrai finalement à rentrer ce poisson dans mon épuisette.
Après avoir mesuré rapidement ce beau poisson, j'ai pris la décision de le garder pour le consommer (pour une fois) car ce saignement abondant laisse entrevoir une issue fatale.

Je me rend compte rapidement que je n'ai pas "à faire" avec une perche !
J'arrive à mettre ce poisson dans l'épuisette

Après un décrochage difficile !

Heureusement qu'il mesure 61cm

Car il saigne abondement et ne sera pas remis à l'eau !
Le même poisson pris à la maison en rentrant après nettoyage
Ces petits "tailspins" sont très attractifs sur les perches, mais pas que ...
Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à tuer ce poisson, car je n'ai plus l'habitude et lorsque je l'ai vidé, je me suis rendu compte qu'il avait l'estomac vide, ce qui indique qu'il commençait seulement à se nourrir en fin d'après-midi.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pendant que je suis en Patagonie ....

On cherche les perches !

Un retour difficile !