L'ouverture c'est pour qui ?

C'est pour quand ?


Comme chaque année, la période de l'ouverture n'est sûrement pas celle que je préfère, car en bon égoïste que je suis, je ne supporte pas la pression de pêche qui est exercée durant les premiers jours et comme le mois de mai avec ses nombreux jours fériés, ses ponts, qui se suivent favorise la présence des pêcheurs de tous "poils", je ne suis jamais pressé ...

J'en arrive même à regretter les jours d'avant avec ses captures de "chubs" et autres "hotus" et poissons blancs capturés dans le calme, mais il en faut pour tout le monde donc je vais attendre un peu pour me lancer dans quelques jours vers des sorties plus sereines ...

Après un séjour en Alsace durant la semaine de l'ouverture du brochet pendant laquelle je n'ai pu trouver le temps que d''une sortie d'une heure le long d'un canal sympathique, mais qui avait vu défiler les jours d'avant toutes les nouveautés de leurres qui s'est soldée par une superbe bredouille.
Heureusement, j'ai pu faire des rencontres agréables avec des ragondins locaux peu farouches et aussi avec un pêcheur sympa qui m'a donné quelques tuyaux que je n'ai malheureusement pu exploiter, car je reprenais la route le lendemain matin.
Des ragondins fort sympathiques et peu craintifs ...
 
Un joli canal
J'ai quand même pu apercevoir quelques poissons lors de mes ballades touristiques comme à Colmar ou Hotus et chevesnes sont à l'affût des morceaux de pains jetés par les touristes.

Des bancs de Hotus dans Colmar
Puis de retour à la maison, weekend sans pêche comme habituellement et enfin retrouvailles avec "le Roge" pour aller faire un tour en barque le lundi après-midi afin de jeter un œil sur les zones de pêche qui n'ont plus rien à voir avec les années précédentes suite à la dernière grosse crue qui a emporté pas mal de sables et limons sur nos meilleurs postes laissant apparaître des grosses pierres et cailloux à la place de nos herbiers florissants à cette période.
Bref, cela va être compliqué et il nous faudra rechercher les nouvelles cachettes de nos amis les poissons et sans "echosondeur" ...
Pour cette première sortie de reconnaissance, après les déconvenues sur de beaux chevesnes dans le courant, nous sommes sauvés d'une belle bredouille par un "chub" minuscule qui nous a bien fait rire, car la vision d'un beau spécimen de 40 cm aperçu sur la même zone juste avant  nous laissait bien espérer.

Un petit "chub" qui nous a bien fait rire !
Après cette mauvaise expérience du matin, c'est "sans y croire vraiment" qu'en fin d'après-midi, je décide de traverser la rue pour aller le long du canal lancer quelques leurres et comme souvent dans ces cas-là, à peine arrivé je pique un brochet estimé entre 55 et 60 cm qui se décrochera juste avant de rentrer dans l'épuisette !
Décidément, ce n'est pas la bonne journée ... et espérons qu'il y aura des jours meilleurs ...

Le leurre du jour était finalement un Berkley Pulse Shad 110 FireTiger
Le brochet se décroche à ras de l’épuisette

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Polémique Silure !

Pluie et vent ...

Le froid s'installe ...