Trouver la bonne musique ...

Perches et becs en pleine eau !

Le "Roge" a finalement trouvé la bonne musique ...
Suite à la chute subit lors d'une de mes dernières sorties, j'ai un peu de mal à me remettre et j'ai toujours des douleurs gênantes et handicapantes au niveau des côtes surtout lorsque je marche longuement le long des canaux et rivières.
Je suis donc un peu à la bourre dans les publications du blog et même si cela n'est pas très grave, je vais essayer de reprendre et de faire le point sur nos sorties effectuées principalement l'après-midi, car il me faut du repos ...
Après cette mésaventure, c'est finalement en barque que nous avions décidé de prospecter afin d'économiser mes forces.
Le matériel à disposition, il ne nous restait plus qu'à filer au grès du courant en cherchant nos amis les poissons et ce ne fut pas chose facile car sur nos "spots" habituels, plus d'herbiers ou très peu et pas beaucoup de signe de vie en bordure comme c'est normalement le cas à cette saison de l'année.
On se demande bien si nos amis gardons et autres poissons blancs  vont réussir à pondre leurs œufs, car sans herbiers, cela va être difficile ...
Je pense que dans les conditions actuelles, la fraie risque d'être reportée sur le mois de juin.

Le "Roge nous remontera une belle cassette des années 70 sur une zone profonde et je dois dire que cela nous a bien détendu ...

Devant notre manque de réussite, le "Roge" fini par prospecter en pleine eau au large et touche un beau brochet mais ce dernier se décrochera dès que j'ai eu l’épuisette en main.

A peine l'épuisette en main .... ce poisson se décrochera ...
A ce moment, je me dis que c'est un coup de chance, mais notre "Roge" persévère et touche un second poisson plus gros sur l'autre rive dans les mêmes conditions qui se décroche rapidement également ...
Bien, plus de doute les blancs sont encore en pleine eau et leurs prédateurs ne sont pas très loin.


C'est en "ultra léger" avec des petits "tailspin" de 6 et 8 grammes que j'arriverais à nous sauver de la bredouille et même si les perches ne sont pas très grosses, cela nous redonne le sourire et me fait oublier la douleur pour quelques instants ...
Entre deux perches, je toucherai également un beau poisson avec mon petit "tailspin" en profondeur qui se décrochera avant que l'on ne puisse savoir ce que c'était.
Cette sortie nous confirme qu'il va falloir chercher les postes qui ont totalement changé avec la crue.

Petit tailspin de chez spinmad de 6 grammes

CE tailspin de 8 grammes fonctionne aussi

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Palplanches le long du canal ...

A force de chercher ...

"Spinning" leurres souples et canal !