Le rapport "poisson / ligne" ...

Restons "sport" !


Depuis que je me suis remis à la pêche fin 2014, j'ai constaté une évolution de la tresse avec les 8 brins, voir encore plus maintenant puisqu'il existe des 12 brins mais à un prix encore prohibitif, et bien sur l'arrivée du "fluorocarbone" qui n'existait pas il y a 30 ans ...
Ces évolutions peuvent paraître favorables, car elle permettent de pêcher plus fin et surtout plus "solide".
La tresse augmente considérablement la puissance de rupture des lignes par rapport à du nylon, mais elle a aussi ses inconvénients, car on a tendance à pêcher "costaud" car cela rassure pour le gros poisson et avec l'arrivée du silure ...
Il fut un temps ou l'on pêchait en ultra léger sur du nylon en 2,5 kg, voir moins et sur du 30 centièmes soit environ 6 kg pour le brochet ou 9kg maximum au vif par exemple.

On arrive maintenant à des puissances impensables il y a 30 ans, mais cela gâche certainement le plaisir de la pêche consistant à mettre au sec un poisson avec un fil relativement fin quand même sinon ou est l'exploit ?
Bien sur, me diront certains, il y a aussi le prix des leurres qui, pour certains ont explosés, et une tresse solide permet de tordre les hameçons et de récupérer ces derniers s'ils sont coincés sur une branche.

Tresse 12 brins 35ct pour 45kg !
Bref, tout cela est à relativiser, car prendre un poisson sur une ligne très fine, ou prendre un brochet avec du câble, ce n'est pas la même chose, même si parfois il faut quand même extraire certains carnassiers d'un amas de branches ou ils ont l'habitude de se fourrer, il faut rester raisonnable !
On se rend bien compte de cela lorsque l'on pêche en ultra léger par exemple, car envoyer un petit leurre de 2 à 5 grammes avec du 08/100  (centièmes) est un véritable plaisir, cela devient un calvaire avec du 12 ou du 16/100 voir plus comme je le vois parfois ...
Certes il y a plus de risques de perdre un poisson et un leurre, mais pas tant que cela finalement, et si en plus, on arrive à sortir un beau poisson avec du matériel fin, c'est un vrai régal.
Il faut donc savoir adapter sa tresse ou son nylon au poisson recherché mais aussi au matériel avec lequel on va pêcher, le type de leurre etc ...
Pour les cannes, c'est la même logique puisque la mode a évolué vers du "costaud" avec des cannes "raides" qui plient uniquement sur de gros poissons, mais le plaisir de la pêche, ce n'est pas que cela, surtout si, comme moi, on pêche le plus souvent dans des eaux publiques, on ne touche pas souvent de vrai gros poissons, et le rapport canne, ligne, poisson prend alors tout son sens pour que la pêche reste un véritable plaisir.
Dans cet article, je ne vous parle même pas de "l'echosondeur" qui a remplacé l'instinct du pêcheur, mais aussi gâché une part du mystère et de la magie de la pêche qui fait la différence ...
La pêche en ultra léger nécessite une tresse fine pour que cela reste agréable !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

On cherche les perches !

Pendant que je suis en Patagonie ....

Un retour difficile !