Pain sur les zones à canards !

Hotu, brème, gardon ...

Coup du soir, sans amorçage !

Superbe Hotu de 45 cm au pain
C'est toujours une surprise en soirée d'aller sur les spots fréquentés assidûment par les canards et les cygnes qui sont nourris régulièrement au pain par les familles pour le plus grand plaisir des enfants.
L'abondance de pain certains jours, et particulièrement le week-end et le mercredi, permet d'alimenter, certes les canards et les cygnes mais aussi, les poissons qui sont en dessous et qui ont l'habitude de rencontrer cette nourriture facile.
Nous passerons sur le fait que les cygnes, particulièrement, sont herbivores et si, ils s'habituent facilement au pain, ce n'est sûrement pas très bon pour eux  en grande quantité. Les rats, par contre ne manquent pas de venir en soirée, plutôt à la tombée de la nuit, chercher les morceaux restant en bordure et si les heureux donateurs de pain le savaient, je pense qu'ils arrêteraient de nourrir en abondance vers 17 heures.

Pour moi, qui, comme les rats profite de cet amorçage gratuit, je pêche très peu de temps sur ces spots, et en une demi-heure, je suis rapidement fixé sur la présence ou pas des poissons.

J'opte pour un petit morceau de pain de "chaillou" qui tient bien mieux à l'hameçon, et je ne "mouille" que la quantité nécessaire pour pêcher, ce qui est bien plus économique que d'utiliser d'autres pains qui ne se conservent pas très longtemps.

Gardon au pain
Dès les premiers "lancés", je capture un gardon, mais ce n'est pas cette espèce qui m'attire sur ce lieu même si c'est toujours un plaisir de toucher du poisson.
Je persiste donc, et avec peu de fond, mon flotteur s'enfonce doucement, je ferre en souplesse, et c'est un très beau poisson, enfin ...
J'amène ce poisson doucement, c'est un Hotu de 45 cm qui se défend bien avant de se rendre, pour me permettre de l'admirer avant de le remettre à l'eau délicatement.

C'est un beau poisson le Hotu !
Après cette capture mouvementée, je retente ma chance et c'est avec surprise qu'une brème, cette fois s'empare de mon esche.
Une brème commune de 35 cm, cela change un peu, et toucher trois espèces différentes en si peu de temps sur le même endroit prouve que les poissons ont bien l'habitude de s'alimenter en fin de journée sur ce spot particulier.
Brème commune de 35 cm au pain

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

3 "spots" pour presque rien ...

Mais ou sont les gros "chubs" ?

"Deraball" contre "the boss" !